• Actualités

tellement prêt : un outil de financement participatif


Lors de votre installation vous avez été bénéficiaire d’un financement à taux zéro accordé par l’association Initiative Somme. En 2014, Initiative Somme a lancé un nouvel outil de financement qui vise à faciliter la mobilisation de fonds pour la création ou le développement d’activité, le financement participatif « tellement-prêt ».

Tellement Prêt est la plateforme picarde mise en place par les associations d’Initiative Picardie ; cet outil propose à tous de devenir acteur du développement économique de la Picarde en prêtant à 0% aux entrepreneurs en cours d’installation ou à des entrepreneurs qui souhaitent se développer.

Tous les projets présents sur www.tellement-pret.com bénéficient de l'accompagnement d'experts en création et reprise d'entreprise du réseau Initiative Picardie : Initiative Somme, Initiative Aisne, Initiative Oise Est, Initiative Oise Ouest, Initiative Oise Sud.

En tant qu’acteur du développement économique de l’Est de la Somme, le syndicat mixte du Pays Santerre Haute Somme (qui regroupe les communautés de communes de Haute Picardie, de Haute Somme, du Pays Neslois, du Pays Hamois et du Santerre) souhaite faciliter le développement de l’entreprenariat et des entreprises sur son territoire et a donc décidé de s’associer à Initiative Somme pour faire la promotion de la plateforme Tellement Prêt qui constitue un levier de croissance efficace pour les entreprises.

Le Pays Santerre Haute Somme et Initiative Somme vous invitent par conséquent à une réunion de présentation de cet outil de financement participatif le mardi 23 février à 8h30 qui se tiendra dans les locaux du Pays Santerre Haute Somme à Péronne situés 7 rue des chanoines (Maison des Entreprises et du Territoire).

Merci de bien vouloir confirmer votre participation par retour de mail à Madame Viviane GAILLET (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou à Monsieur Matthieu JAMET (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) pour le 12 février au plus tard.

              

le développement économique, une priorité pour le territoire


Lors des voeux du 12 janvier 2016 Philippe Cheval à réaffirmé l'engagement du Syndicat Mixte du Pays Santerre Haute Somme dans le développement économique du territoire via ses 3 politiques:

. Le développement économique et le tourisme

D'ores et déjà un travail avec les partenaires a été engagé autour du Schéma Territorial de Développement Economique qui comprend 2 axes:
- La stratégie de prospection et d'accueil de projets d'investissement.
- Le soutien à certaines filières.

Alors que le schéma n'est pas encore finalisé, le Pays travail à des actions concrètes intégrées dans cette stratégie:

  1. Le Pays vient d'être labélisé Picardie Technopole sur la valorisation et la mobilisation des agro-ressources à destination alimentaire et non-alimentaire. ce dispositif permettra de renforcer les synergies existantes entre les différents acteurs au service du développement économique et de l'emploi.
  2. Une étude sera menée afin de prioriser le potentiel du foncier économique du territoire.L'enjeu est d'évaluer l'offre et de la positionner au regard des secteurs économiques pertinents.
  3. Le territoire souhaite engager une réflexion autour de l'Economie Sociale et Solidaire. dans ce cadre le Pays rencontrera le Conseil Régional afin d'imaginer répondre à l'appel à projet Entreprendre solidaire sur son territoire.


A côté de ces actions économiques le Pays attend au printemps la réponse à la candidature LEADER GAL 2015-2020 sur la thématique des services et des loisirs pour tous. Cette labélisation débloquerait une enveloppe de 1.6 millions d'€.


L'aménagement du territoire

Le SCoT qui a connu une pause de quelques semaines suite à plusieurs incompréhensions entre les différents acteurs reprendra bientôt.

Parallèlement, la loi NOTRe et la fusion des EPCI qui en découle fait évoluer le périmètre du Pays avec l'arrivée de la Communauté de communes du Santerre.

Par ailleurs, l'année 2015 a été marquée par des avancées concrète sur le dossier CSNE. L'Europe a validé sa participation à hauteur de 40% (soit 980 millions d'€) pour la période 2014-2020.
Le deuxième rapport Pauvros nous offre la possibilité de rédiger et de signer un Contrat Territorial de Développement qui précisera les opérations structurantes, les aménagements connexes nécessaires et les actions mises en place à l'échelle du territoire par chacun des partenaires. il stipulera également l'échéancier prévisionnel de ces projets d'initiative locale ainsi que les participations financières.

Enfin, suite au retrait de l'Etat au 1 janvier 2015, le Pays instruits désormais les documents d'urbanisme des communes dont les EPCI sont concernées.

 

La culture

 

 Les actions lancées dans le cadre du Schéma de Développement Culturel  se poursuivront et s'élargiront - pour certaines- sur le territoire de la Communauté de communes du Santerre.

La nouveauté résidera cette année dans la réflexion engagée autour d'une démarche visant à la labellisation du territoire Pays d'Art et d'Histoire.




discourt complet (pdf)

Salon du livre de Péronne


Pendant deux jours, l’espace Mac Orlan se met au vert et se transforme en une immense bibliothèque où vous pourrez prendre racine.

Au programme : animations, dédicaces, spectacles, lectures et ateliers pour tous, le tout dans une atmosphère chaleureuse.

Pour plus d’informations suivre le lien : (pdf programme)

Y'a d'la joie



Venez terminer l’année culturelle en théâtre et en musique !

Samedi 12 décembre 2015 à 20h30

Salle des fêtes de Combles(Entrée libre)


Sous sa joyeuse allure de show participatif, Y’a d’la joie ! invite le spectateur à s’interroger sur la notion de bonheur : à force de s’y sentir obligé, de le poursuivre obstinément, n’en perd-on pas l’essence même ? Au fil d’un montage de textes d’auteurs contemporains et de musiques originales, le sensible succède à l’absurde, le comique à l’impertinence et au grave. L’amour, le couple, le travail, les voyages : tout y passe. Sans perdre de vue que le bonheur s’invente et s’improvise sans doute plus qu’il ne s’achète ou ne se donne en spectacle…


Selon Kant, le bonheur n'est pas un idéal de la raison, mais un idéal de l'imagination. Alors pourquoi se priver? Inventons des lendemains qui chantent, dégustons l'instant présent, ravivons les souvenirs heureux, vautrons-nous dans les histoires d'amour, convoquons Dieu, ingurgitons des pilules euphorisantes pour atteindre le but ultime de la vie : la félicité !!! Happy, c’est tout !!!

renseignement: 03 22 84 44 25